Massive Darkness, la rançon de la gloire

Ces derniers jours, une nouvelle et fantastique rançon a été lancée sur la plateforme Kickstarter pour un nouveau jeu de plateau avec une brouette de figurines et compatible avec le matériel de Zombicide Black Plague. Ce nouveau projet promet déjà d’atteindre des sommets de participations inégalés ! Nous avons posé pour l’occasion quelques questions à Nicolas Raoult de chez Guillotine Games.

 

guillotines gamesNicolas, peux-tu nous raconter comment vous êtes passés de Zombicide Black Plague à Massive Darkness?

Il s’agit de la rencontre d’un besoin de l’un de nos partenaires, l’éditeur américain CoolMiniOrNot, et des propres aspirations des membres de Guillotine Games. CMON souhaitait ajouter un dungeon crawler à son catalogue, et nous avions quelques idées. Nous travaillons ensemble depuis longtemps maintenant, et la confiance réciproque nous a encouragés à nous engager dans la création de Massive Darkness.

guillotines games 2On sent clairement le besoin d’aller d’un jeu du genre « heroquest » vers un hybride de jeu de rôle à la « Donjon & Dragon », je m’égare ou ce n’est pas votre intention?

Nous souhaitions intégrer un mécanisme d’expérience au moteur du jeu, quelque chose qui soit plus facile à suivre qu’un jeu de rôles classique, tout en gardant l’impression d’une progression partagée et visible. Nous aimons que les joueurs construisent leurs propres histoires, ce sont toujours les meilleures !

Une question qui doit revenir continuellement, est-ce que tu te revendiques faire partie d’une école Rackham, si oui est-ce que tu sens que tu es allé plus loin là où ce (défunt) éditeur voulait aller?

Je ne revendique rien. Rackham était mon employeur. Je suis content d’avoir pris une part active à son développement pendant dix ans. Cependant, la plupart des gens qui sortent de cette “école” vous montreront des cicatrices plutôt que des diplômes.

La direction de Rackham Entertainment, la seconde incarnation de Rackham, a néanmoins réalisé un travail fantastique pour tenter de sauver l’entreprise à sa dernière heure.

Quant à savoir si nous sommes allés “plus loin”, je ne sais pas. Je ne parviens pas à trouver de solides éléments de comparaison. Le marché a considérablement évolué.

Quelle est selon toi la part de cet héritage?

En façade, les souvenirs d’une ligne artistique originale et d’une qualité remarquable pour l’époque. En coulisses, un groupe de jeunes gens talentueux marqués par les dépressions, le harcèlement et les ruptures. Ca cimente un groupe.

Y a-t-il un projet de faire un film, un jeu vidéo d’après les jeux que vous avez produit?

Pas à ma connaissance. C’est possible !

guillotines games 3Et surtout est-ce que vous allez faire plein de figurines de monstres pour votre dernier projet?

Oui. Nous nous sommes inspirés de grands classiques de la fantasy et du dungeon crawling, revisités à travers le prisme des artistes avec lesquels nous travaillons. Nous en sommes très contents, et espérons que les joueurs le seront aussi !

Est-ce qu’il y aura une version française pour ce ks?

Le Kickstarter de Massive Darkness est organisé par CoolMiniOrNot, et concerne uniquement la version anglaise. Une version française du jeu est néanmoins prévue à la vente auprès des boutiques.

Publicités

A propos jolanlefantastique

Une première participation à l'organisation d'une convention de jdr en 1985 me donne le virus de l'événementiel. Ensuite, il y a eu l'ASBL les Marches de 1992 à 2000 (des GN, des animations, les bals des vampires au BIFF, les fêtes interplaines du Brabant Wallon) et aussi deux conventions "Rock & Rôles" avec déjà du jdr, des tournois qui se terminaient par des concerts (en 1999 à Court-Saint-Etienne et en 2000 à Wavre). Je rejoins l'équipe de l'ASBL Anthêsis (lefantastique.net) en 2003 (comme chroniqueur de jeux) et une première animation jeux lors de notre premier "Pavillon des Trolls" en 2004 (devenu le Castel des Trolls en 2012). Puis en 2005, à Mons au premier Trolls et Légendes. Et enfin la première fantastique.convention des jeux (fancon) à Bruxelles (en 2006). En 2010, la fancon intègre un salon: "le Festival en Jeux", il se déroule toutes les années paires en alternance avec le Festival Trolls et Légendes.
Cet article a été publié dans éditeurs, figurines, publicité, rançon. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s